Routes Rurales
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR ROUTIER

    Grands Projets

     Routes rurales​

     

    Pro​gramme de Réduction des disparités Territoriales et Sociales

    Suite au discours royal de SM le roi en ​30 Juillet 2015, le MI à élaborer un programme intégré visant la réduction des disparités territoriales et sociales, dans les secteurs de routes, électricité, eau, éducation et santé.

    Le programme relatif aux routes et aux pistes rurales comprend deux parties :

     La première consiste à l’ouverture de nouvelles routes et de nouvelles pistes
        afin d’accroitre le taux d’accessibilité aux zones reculées et montagneuses ;

     Le deuxième consiste à la préservation du patrimoine routier et à la
        réhabilitation des routes provinciales classées en mauvais état.

    Ouverture de nouvelles routes et de nouvelles pistes afin d’accroitre le taux d’accessibilité :

    En étroite concertation avec les collectivités locales, environ 45000 km de pistes et 260 ouvrages d’art ont été identifiées et inventoriées (4000 opérations), impliquant plus de 3,5 millions d’habitants.

    Ci-dessous les indicateurs adoptés pour fixer les priorités et déterminer la part financière allouée à chaque préfecture et province dans le cadre du programme conjoint :

     Ratio de la population rurale désenclavée (d'après le dernier Recensement
        Général de la Population et de l'Habitat de 2014) ;
     Ratio de la population rurale pauvre et vulnérables (d'après les
        dernières 
    Indicateurs régionaux de la pauvreté et de la vulnérabilité d​e 2007) ;
     Le taux des équipements socio-économiques ;
     Longueur moyenne des routes classées par 1000 km² ;
     Longueur moyenne des routes classées pour 1000 habitants.

    Longueur totale prévue atteindra 22000 km et 250 ouvrages d’art pour un coût estimé à 28 milliards de dirhams.

    La réhabilitation des routes provinciales

    Elle permettra de mettre à niveau les liaisons entre le réseau structurant à fort trafic et le réseau des routes rurales construites et/ou aménagées dans le cadre des programmes routiers successifs ainsi poursuivre l’effort de désenclavement de la population rurale.

    Le linéaire total programmé, dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural, consiste à l’entretien de 8000 km de routes rurales classées de proximité et la construction de 180 ouvrages d’art pour un coût estimé à 8 milliards de dirhams.

    Bilan du Programme jusqu’au 31 décembre 2018 :

     En 2017, 825 kilomètres ont été programmés pour la réhabilitation des routes
        classées avec une enveloppe budgétaire de 844 millions de dirhams ;
     En 2018, 848 kilomètres ont été programmés pour la réhabilitation des routes
        classées avec une enveloppe budgétaire de 880 millions de dirhams ;
     L'année 2019, 1043 km sont programmés pour la réhabilitation de routes
        classées avec une enveloppe budgétaire de 1100 millions de dirhams.​


    2ème Progr​amme National de Routes Rurales​

     Rappel sur la consistance du PNRR1 :

     Linéaire : 11.240 Km ;
     Coût estimé : 7 500 Mdh.


     Consistance du PNRR2 :

     Linéaire : 15.572 Km dont 9.942 de construction et 5.630 ​
        d’aménagement
     Coût estimé : 15 741Mdh.


     Objectif du PNRR2 :

     Desservir une population rurale de 3 Millions d’habitants ;
     Augmenter le taux d’accessibilité : 54% en 2005 à 80% à la fin du PNRR2 ;
     Réduire les disparités entre les provinces en termes d’accessibilité.


     Etat d’avancement à fin mars 2017 :

     Linéaire lancé : 15 122 Km (97%) ;
     Coût du Linéaire lancé : 15 270 Mdh ;
     Taux d’accessibilité : 79,3 % ;
     Population désenclavée : 2,919 millions d’habitants ;
     Versement des quotes-parts des Collectivités Locales : 1580 Mdh.


     Reliquat du PNRR2 :

     Nouvelles opérations : 450 km en construction ou aménagement avec un coût
        e
    stimé à 471 Mdh ;
     Opérations de corps de chaussées des routes réalisées en aménagement
        progressif : 598 km de construction de corps de chaussée estimé à 435 Mdh ;
     L’achèvement des travaux des marchés résiliés pour un coût estimé à 103
        Mdh ;
     Gap de Versement des Collectivités Locales : 748 Mdh.

    Le METLE procède actuellement à la programmation de quelques opérations du reliquat du PNRR2, selon les priorités et le versement des collectivités locales.​


     

    Progr​amme de Mise à Niveau Territorial

    Consistance du projet :

     Linéaire : 2.320 Km : 

     Construction : 773 Km ;
     Amé​nagement : 1547 Km ;
     ​C​​onstruction de 90 ouvrages de franchissement dont 68
        ouvrages.

     Coût global : 2.5 MMDH ;
     Financement du programme :

     Ministère de l’Intérieur : 1.700 MDH (68%) ;
     Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique :
        600MDH (24%) ;
     ​Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime : 200 MDH (8%).

     Durée de réalisation : 2011-2015 ;

     Population desservie : 810.963habitants répartis sur 207 Communes ;

     Provinces bénéficiaires : 22 Provinces : Beni Mellal, Azilal ; Errachidia,
        Midelt, Al Hoceima, Taza, Taounat, Guercif, AlHaouz, Chichaoua,
        Essaouira, Ouerzazat, Tinghir, Taroudant, Zagora, Tata, Jerada,
        Figuig, Driouch, Chefchaouen, Boulemane, Khemisset ;

     Taux d’accessibilité : Augmenter le taux d’accessibilité de 5% à 85%
       après achèvement du 2ème Programme National de Routes Rurales
       et le PMAT.

     

    Bilan du Programme jusqu’au 30 Septembre 2017 :

    Travaux lancés au niveau de 2.124Km avec un taux de 91% (1321Km ouvertes à la circulation) et 50 ouvrages de franchissement avec un taux de 73% (achèvement des travaux de 35 ouvrages).

    Phases restantes pour l’achèvement du Programme :

    214Km et 19 ouvrages d’art (563 MDH : selon les versements des quotes-parts des partenaires)​.

    ​​
    • LES SECTEURS