Ouvrage d'art
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Infrastructures routières

A+     A-

Infrastructures Routières

Réseau Routier du Royaume

Ouvrages d'art

Les ouvrages d’art du réseau routier classé, à la charge de l’Etat, sont définis par ‘’l’instruction pour la surveillance et l’entretien des ouvrages d’art’’. Ils concernent : 

​​Les ouvrages de franchissement provisoires ou définitifs :


 Viaducs et ponts d’une longueur entre culées supérieure ou égale à 2 m.

 Seuils et radiers submersibles d’une longueur supérieure ou égale à 10 m.

 Les murs de soutènement assurant la sécurité et la protection d’une voie dont

    la hauteur par endroit est supérieure ou égale à 2 m.

 ​Autres ouvrages spéciaux : tunnels et tranchées couvertes.

 

Le Maroc dispose d’un parc important d’ouvrages d’art qui s’est développé grâce l’accumulation des efforts déployés depuis des décennies. Ces ouvrages d’art assurent la liaison entre les différentes régions et provinces et accompagnent le développement économique du pays dans plusieurs domaines. Leur nombre compte près de 10787 ouvrages.​

 
 
  
Ce parc est caractérisé par la diversité des structures et des matériaux qui le composent et qui reflètent l’évolution qu’a connue le secteur à travers le temps, avec une prédominance pour les structures en béton armé.