Activités des ports en chiffres
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR PORTUAIRE ET MARITIME

    Activités des ports en chiffres​

    ACTIVITES PORTUAIRES : Au titre de l’année 2016

     

    Trafic Global

    L’activité des ports marocains a atteint, en 2016, un volume global de 121 millions de tonnes, soit une hausse de 8,6% par rapport à l’année 2015.

    Cette progression s’explique notamment par : - l’accroissement de 9,7% du trafic domestique (Import-Export), dont le volume s’est chiffré à 90 millions de tonnes ;

    · La stabilité de l’activité de transbordement des conteneurs au port de Tanger Med qui a traité un volume global d’environ 31 millions de tonnes (+5,6%), qui correspond à 2.832.308 EVP (-0,2%)

    Principaux trafics

    Conteneurs :

    Une progression de 11,5 % pour les conteneurs domestiques et une légère baisse de 0,2% pour les conteneurs de transbordement

    Le volume global des conteneurs (import-export) traité par les ports marocains a atteint de son côté, fin décembre 2016, un cumul de 1.277.933 EVP, soit une hausse de 11,5% par rapport à l’année précédente.

    S’agissant de l’activité de transbordement, elle est restée pratiquement stable avec environ 2,83 millions de conteneurs EVP, contre une légère progression de l’import-export au niveau du port de Tanger Med.

    Hydrocarbures :

    Une reconfiguration des flux entre les différents ports

    Les importations des hydrocarbures ont totalisé 15,7 millions de tonnes, marquant ainsi une variation de +4%. En raison de l’arrêt de l’activité de raffinage à Mohammedia, cette activité a connu une reconfiguration des flux à travers les différents ports de transit avec une forte progression de cette activité aux ports de Tanger Med (+45,5%), Jorf Lasfar (+38%) et Nador (+48%).

    Céréales :

    Une hausse exceptionnelle de 54% des importations

     

    En raison d’une faible récolte céréalière de 33,5 millions de quintaux au titre de l’année 2016, les importations des céréales se sont chiffrées à 8,9 millions de tonnes, marquant ainsi une hausse de 54% par rapport à l’année écoulée.

    Phosphates & dérivés :


    Une orientation positive de +8,2%

    Le trafic des phosphates et dérivés, a atteint à la fin de l’année 2016, un volume global de 24,6 millions de tonnes, en hausse de 8,2% par rapport à la fin de l’année précédente.

    Passagers & Croisières :

    Une progression de +7,7%

    Le trafic des passagers ayant transité par les ports marocains, à la fin de l’année 2016, a atteint à 4,96 millions de passagers dont 339.027 croisiéristes, soit une baisse de 23% par rapport à la fin de l’année écoulée.


    EN SYNTHESE

    La reprise du trafic portuaire a été confirmée durant l’année 2016. Celle-ci a beaucoup profité à l’import qu’à l’export, contre une stabilisation du transbordement.



    [1] Les trafics jusqu’au 30 novembre 2016 sont réalisés tandis que le trafic du mois de décembre 2016 est provisoire.

    • LES SECTEURS